goodbye.lullaby

Thanks for the memories

Jeudi 10 avril 2014 à 13:48

 


Je viens écrire puisque j'ai reçu un mail de cowblog disant qu'on allait supprimer mon blog.  Peut-être que ce serait une bonne idée après tout, je n'ai même plus pensé à mon blog depuis des siècles.  Je verrai plus tard.  

Je vois que dans mon dernier article je parlais de Moscou.  J'y suis retournée en novembre, et bizarrement, je ne ressens plus ce sentiment de manque ni d'envie d'y retourner.  Je suis bien là où je suis maintenant, et j'ai plutôt envie de découvrir d'autres endroits.  J'ai adoré ma vie à Moscou, mais cette partie de ma vie est finie, révolue.

Samedi 6 avril 2013 à 20:15




Moscou me manque.  Peut-être pas pour les bonnes raisons, mais elle me manque.  Et savoir que ma meilleure amie et mes soeurs y sont en ce moment, alors que moi je me trouve coincée à la maison pour étudier n'aide pas des masses.  J'ai probablement laissé passer ma chance parce que j'ai eu peur.  Et j'ai toujours peur.  Pourtant, j'ai cru que ça pouvait changer, mais j'ai vraiment trop peur.  Et il est déjà probablement trop tard, alors à quoi bon ?
Ma vie à Moscou me manque tellement, je donnerais tout pour y retourner..

Samedi 27 octobre 2012 à 15:22

...She'll never see your face forever bound in my embrace


Je suis loin de penser pareil que dans la chanson, mais rah, parfois j'aimerais avoir cette volonté et cette assurance que la personne qu'on veut sera nôtre.
Moscou est toujours aussi belle mais n'a pas réussi à me maintenir joyeux plus longtemps que deux mois.  Ceci dit, fallait bien compenser, et je ne suis pas au fin fond non plus, et j'ai été direct parler à une amie, ce qui est un progrès évident.  Moscou me fait quand même du bien donc.
http://goodbye.lullaby.cowblog.fr/images/Moscou4063.jpg

Mercredi 3 octobre 2012 à 20:47



Tantot j'ai écouté le Clair de Lune de Beethoven et ça m'a tellement donné envie de jouer.  Mais là je suis à Moscou, un peu compliqué.  J'aime beaucoup la vie ici, ça fait déjà un mois que j'y suis et je ne le réalise toujours pas.  Enfin, je l'aime parce que je suis en Erasmus, je ne suis pas sûre que je pourrais supporter plus que 4 mois l'incivilité des gens dans les supermarchés et la super mauvaise organisation de l'internat et de l'unif.  A part ça, c'est une belle vie que celle des étudiants en Erasmus qui n'ont besoin que de 18heures semaine pour avoir leurs 30 crédits.  Donc bonjour les sorties tous les soirs et les visites tous les jours !  On a eu de la chance de tomber sur d'autres gens de Belgique méga sympas avec qui on fait presque tout, ce qui n'arméliorera pas beaucoup mon russe mais fera probablement beaucoup d'effet sur ma vie sociale à Bruxelles.


http://goodbye.lullaby.cowblog.fr/images/BlairChuck5.jpg


Oh, and I'm falling again.

Dimanche 15 avril 2012 à 15:47




Je viens de passer deux semaines à la maison pour faire mon blocus.  Au bout de deux semaines, j'ai juste lu 39 pages du syllabus de sciences, et c'est tout.  Je n'attendais que la fin du blocus pour pouvoir retourner en société, et accessoirement en cours, mais maintenant que je suis à la veille de la rentrée, je n'aspire qu'à rester à la maison et ne plus jamais en sortir.  Enfin, du moins je n'ai pas du tout envie d'aller à l'unif, limite seulement en touriste.  Je me sens de nouveau paumée, plutôt toujours.  Je ne sais pas ce dont j'ai envie pour ma vie, je ne sais pas si j'ai finalement fait le bon choix d'études.  Je vais probablement en parler avec un tas de gens et voir si j'aurais des possibilités pour autre chose.  Je ne sais pas quoi d'autre, mais autre chose.

Est-ce que c'est tellement difficile de trouver sa voie ?  Ou c'est juste que je suis une éternelle insatisfaite ?

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | Page suivante >>

Créer un podcast